29 avr. 2016

Published 07:33 by with 1 comment

Le sommeil chez les animaux

Les animaux ont des besoins en sommeil très différents selon les espèces. Plusieurs facteurs déterminent leurs temps de sommeil.
Le premier facteur est la taille de l’animal : plus l’animal est petit plus il dort.
Le second facteur est la position de l’espèce dans le monde animal :
Les prédateurs dorment plus régulièrement alors que les proies doivent rester vigilantes, elles adoptent donc un sommeil polyphasique. Il existe également des animaux qui ont physiologiquement un sommeil polyphasique, comme par exemple le chat, le poney, le cochon d’Inde ou le lapin.
Le dernier facteur est le milieu de vie : Lorsque que l’animal est en captivité, il dort plus longtemps car il se sait protégé et nourrit régulièrement.



Prenons l'exemple concret de l'hibernation. L'hibernation est un processus naturel qui touche certains animaux, principalement les rongeurs, et qui leur permet de survivre pendant l'hiver. Afin d'éviter de s'épuiser pour trouver de la nourriture et pour conserver leur énergie, ces derniers préfèrent se placer en "veille prolongée" ; ainsi le fonctionnement de leur organisme va diminuer d'environ 98%. Par exemple, leur température corporelle s'approche très nettement des 1-2°C et leur rythme cardiaque ralentit : l'écureuil américain passe de 350 battements/min à 3 par minutes. L'hibernation se prépare en amont : l'animal doit se nourrir abondamment pour avoir des réserves de graisse (l'écureuil américain passe de 150g à 350g juste avant de rentrer en hibernation) et doit aussi se trouver un terrier pour se maintenir au chaud et en sécurité. Mais l'hibernation n'est pas un sommeil sans interruption comme on pourrait le penser ; il y a des périodes où l'animal va se réveiller, et c’est essentiel car cela lui permet d'augmenter sa température et de se nourrir. Sans ces réveils périodiques de l'ordre de quelques heures, l'animal se retrouverait en hypothermie et mourrait. Selon les espèces, les réveils peuvent être séparés de quelques jours ou bien de plusieurs semaines.  

                                    


Sources :

Charles KAYSER, « HIBERNATION », Encyclopædia Universalis
Disponible sur : http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/hibernation/
Réactions :
      edit

1 commentaire:

  1. Marie_thérèse17 mai 2016 à 10:31

    sympa d'avoir pensé aux amis des animaux .Qui ne c'est jamais posé de question en regardant son animal "rever"?

    RépondreSupprimer