3 mai 2016

Published 14:38 by with 0 comment

Le décalage horaire

Le décalage horaire perturbe le rythme biologique de l’organisme si le voyage implique un déplacement en avion d’au moins trois fuseaux horaires. Celui-ci peut provoquer des troubles physiques et psychiques à long terme, il est donc important de pouvoir rapidement resynchroniser son horloge interne. Cependant, lors de voyages occasionnels, le décalage horaire provoque généralement des difficultés à s’endormir ou dormir la nuit, de la fatigue en pleine journée et une baisse de la concentration. Certains médicaments ont donc été mis au point afin de lutter contre ces effets gênants, comme par exemple certains contenant de la mélatonine. Un autre traitement consiste à prendre un médicament contenant de la VIP, une molécule permettant une désynchronisation puis resynchronisation des neurones du noyau suprachiasmatique(1). En effet, la VIP permet en temps normal la synchronisation des neurones, mais à trop forte dose, elle produit l’effet inverse. Les neurones deviennent alors plus attentifs aux signaux externes et se resynchronisent.

Il existe également des méthodes ne nécessitant pas de prise de médicaments. La lumière est l’élément le plus important permettant de se resynchroniser. Il est donc possible de se préparer au décalage horaire en influençant son horloge biologique à l’aide de lumière artificielle ou en décalant progressivement ses heures de sommeil. En effet, on sait qu’il faut environ 1 jour à l’organisme pour récupérer 1 heure de décalage horaire, c’est-à-dire que si l’on voyage vers une destination ayant 3 heures de décalage horaire avec le lieu actuel, il faudra 3 jours à l’organisme pour s’habituer au nouveau rythme. La prise de café peut être utile, ainsi que celle de somnifères si le décalage est important. Les siestes peuvent également aider à se resynchroniser.

 



Lexique :
(1) Noyau suprachiasmatique : structure médiane comprenant environ 20 000 neurones situé dans l’hypothalamus et responsable du contrôle des rythmes circadiens, c’est-à-dire du rythme biologique de 24 h.

 Afficher l'image d'origine
L’hypothalamus est la structure représenté en orange.




Sources



http://pharmacies-aeroport.fr/pharmacie/decalage-horaire-jet-lag/
Réactions :
      edit

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire